POSTER


POSTER
POSTER

POSTER

Mot anglais signifiant «affiche». Il a été adopté en France depuis les années 1960 sous une acception plus particulière, qui correspond à la vogue de grandes images décoratives, photographies ou dessins reproduits de façon généralement assez sophistiquée. Cette nouvelle imagerie, que l’on peut se procurer pour une somme modeste, est surtout destinée à décorer les chambres d’adolescents, et elle en reflète les goûts: fantastique, humour, violence politique, érotisme. Le papier et les dimensions ont fait assimiler ces productions graphiques à l’affiche plutôt qu’à l’estampe, que l’on est arrivé à ne plus concevoir que comme objet de luxe, tirée sur beau papier et signée d’un artiste. Si l’estampe utilise, en effet, de plus en plus les procédés de l’affiche, elle fait moins appel que cette dernière aux photographies d’un effet facile et tapageur. Il est cependant impossible de séparer les deux genres, et il faut considérer la mode des posters (qui a ses boutiques et ses revues spécialisées) comme une forme populaire de l’estampe que l’on épingle au mur (selon le sens premier de l’anglais pin up ).

1. poster [ pɔste ] v. tr. <conjug. : 1>
• déb. XVIe; de 3. poste
1Placer (des soldats) à un poste déterminé. établir. Poster des sentinelles. Par ext. Mettre (qqn) à une place déterminée qui lui permet de faire une action ( aposté).
2 ♦ SE POSTER v. pron. Se placer (quelque part) pour une action déterminée, spécialt pour observer, guetter. « Gilberte va se poster dans l'embrasure de la fenêtre » (Giraudoux).
(Passif) Il était posté à l'entrée du village.
poster 2. poster [ pɔste ] v. tr. <conjug. : 1>
• fin XIXe; de 2. poste
Mettre à la poste (boîte aux lettres ou guichet). « Il avait posté à la gare les deux lettres » (Montherlant). poster 3. poster [ pɔstɛr ] n. m.
• 1967; mot angl. « affiche »
Anglic. Affiche décorative que l'on met chez soi. Mettre un poster au mur. Un poster d'Elvis. Reproduire une œuvre en poster (POSTÉRISER v. tr. <conjug. : 1> ).

poster verbe transitif (de poste) Placer quelqu'un à un endroit pour une action déterminée : Poster un chasseur à l'affût.poster (homonymes) verbe transitif (de poste) posté adjectif poster nom masculinposter verbe transitif (de poste) Mettre une lettre, un paquet dans la boîte aux lettres ou les déposer à la poste pour expédition : J'ai posté la lettre le 3 avril.poster nom masculin (anglais poster, affiche) Affiche ou photo de grand format destinée à la décoration, l'utilisation privée. ● poster (difficultés) verbe transitif (de poste) Registre Au sens de « mettre à la poste », ce mot est passé dans l'usage courant. Considéré naguère comme relevant de la langue « commerciale », il était déconseillé dans l'expression soignée. ● poster (homonymes) nom masculin (anglais poster, affiche) poster verbe postèrent forme conjuguée du verbe poster

poster
n. m. (Anglicisme) Affiche décorative généralement destinée à un usage non publicitaire.
————————
poster
v. tr.
d1./d Assigner un poste à (un soldat, une unité). Poster des troupes à l'entrée d'un village.
d2./d Placer (qqn) à un endroit où il pourra accomplir une action déterminée. Poster des espions.
|| v. Pron. Se poster à un endroit.
————————
poster
v. tr. Mettre à la poste. Poster le courrier.

I.
⇒POSTER1, verbe trans.
[Depuis la Troisième République; (à l'orig., dans la lang. comm., puis pop.); le compl. d'obj. dir. désigne du courrier, un/des colis] Préparer pour être expédié (libeller, affranchir) et (faire) expédier, mettre dans une boîte aux lettres de la Poste ou déposer à un bureau de Poste. Synon. mettre à la poste, jeter/mettre à la boîte. Poster une/des lettres(s); poster le courrier. Elle m'a quitté pour me rendre un service, et poster elle-même, les premiers chapitres de mon roman à Jeantet (BARRÈS, Cahiers, t.2, 1899, p.154). Alcide se chargerait de poster ma lettre par le prochain Papaoutah (CÉLINE, Voyage, 1932, p.199). Pourquoi Claudie a-t-elle posté sa dernière lettre rue Singer? (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.414).
REM. Postage, subst. masc. Action de poster, d'expédier le courrier, spécialement par paquebot. (Dict. XXes).
Prononc. et Orth.:[], (il) poste []. Homon. et homogr. poster2, 3. Étymol. et Hist. 1899 (BARRÈS, loc. cit.). Dér. de poste1; dés. -er. Bbg. BONN. 1920, p.183 (s.v. postage).
II.
⇒POSTER2, verbe trans.
A. —[Corresp. à poste2 I A]
1. DÉFENSE. [Le compl. d'obj. dir. désigne un/des militaire(s), une unité] Placer à un poste déterminé; assigner un poste à. Synon. établir. Poster des sentinelles, des troupes. La brigade de Dallemagne était postée à Vérone; la division d'Augereau occupait Porto-Legnano et le Bas-Adige (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.527).
2. Plus rare. [Le compl. désigne des engins de guerre] L'Angleterre avait posté ses navires sur les lignes de communication maritimes (P. ROUSSEAU, Hist. techn. et invent., 1967, p.197).
B.P. anal. [Le compl. désigne une/des pers.] Mettre à une place déterminée, afin d'assurer une fonction précise, notamment de guet, de surveillance. Poster des chasseurs à l'affût, des espions, des policiers (quelque part). La teinturerie sera vigoureusement défendue... j'ai toute une section (...). On avait, en effet, posté là quarante et quelques soldats de l'infanterie de marine (ZOLA, Débâcle, 1892, p.207).
Empl. passif ou part. passé passif. Être posté à un carrefour. Échelonnés sur la grande route et postés autour de ta maison, ils t'épient (GOZLAN, Notaire, 1836, p.282). Ses amies postées au point extrême du quai pour la voir plus tôt, de plus loin (GIRAUDOUX, Simon, 1926, p.203).
Empl. pronom. réfl. Se poster + compl. circ. de lieu. Se poster à la fenêtre, à la porte, au coin d'une rue:
♦ Un soir que la petite bande parcourait une allée du bois de Boulogne, Mirza sursaute, tire son revolver, fait arrêter son auto, et, retenant sa respiration, se poste derrière un arbre. Il venait d'apercevoir deux biches.
RADIGUET, Bal, 1923, p.120.
C. —[Corresp. à poste2 II B] ADMIN. PUBL., DR., ÉCON., empl. part. passé adj. Travail posté. ,,Travail réparti par postes`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983). Synon. travail par postes, par équipes.
Prononc. et Orth.:[], (il) poste []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1652 se poster «se placer à l'endroit qui convient» (LORET, Muze histor., 29 sept. ds LIVET Molière). Dér. de poste2; dés. -er.
III.
⇒POSTER3, subst. masc.
Affiche non publicitaire destinée à la décoration. Acheter un poster; coller des posters au mur. Quelques jours plus tard, à la même rubrique, j'ai découvert quinze posters dessinés au profit d'Amnesty International (Le Nouvel Observateur, 28 mars 1977, p.91, col. 5). Denis (...) ne supportait pas François dans ce rôle-là. Il l'aimait en montagne, fier, solide, seul, et ne comprenait pas qu'il puisse si vite se transformer en poster pour touriste, en carte postale pour estivant (J. GÉRY, La Grande escalade, Paris, J. Picallec, 1981, p.90).
REM. Postériser, verbe trans. Représenter quelqu'un en poster, décorer d'un poster. Au part. passé adj. Tea-shirt postérisé. (Ds GILB. 1980). Saddam Hussein superstar, «postérisé» à tous les coins de rue (L'Express, 11 oct. 1980, p.153, col. 3).
Prononc. et Orth.:[]. Plur. des posters. Homon. et homogr. (ils) postèrent, poster1, 2. Étymol. et Hist. 1896 «affiche» (aux États-Unis et en Angleterre) (O. UZANNE, Dict. bibliophilosophique, 5 ds HÖFLER Anglic.), attest. isolée; 1967 (Paris-Match, 20 janv., 46a, ibid.; cf. aussi Banque Mots n° 2, p.228). Empr. à l'angl. poster «affiche» (1838 ds NED) dér. de to post «mettre en vue, afficher», de post, subst. «pilier, support», du vieil angl. post issu du lat. postis (v. poteau).

1. poster [pɔste] v. tr.
ÉTYM. Déb. XVIe; de 3. poste.
1 Placer (des soldats) à un poste déterminé. Établir (→ Canarder, cit. 2; mâcher, cit. 9; patrouille, cit. 2). || Poster des sentinelles.Par anal. En parlant de cuirassés (cit. 2), de canons (→ Militarisme, cit. 2)…
Par ext. Mettre qqn à une place convenable qui lui permette telle ou telle action déterminée.REM. S'emploie en ce sens surtout à la forme pronominale ou au p. p. Posté.
2 Pron. (Fin XVIIe, La Bruyère). Se placer (quelque part) pour une action déterminée. || Se poster à un endroit. Embusquer (s'). → Épouvanter, cit. 3; générateur, cit. 5.
1 D'ailleurs Gilberte va se poster dans l'embrasure de la fenêtre et nous donner l'alerte dès que quelqu'un paraîtra.
Giraudoux, Intermezzo, III, 1.
Au p. p. || Être là posté. Planter (→ Égrillard, cit. 3). || Bien posté pour y voir (→ Guetteur, cit. 1). || Chasseur posté sur le passage probable de la bête. Affût (à l'affût).
2 Je me suis posté dans le renfoncement d'une porte d'immeuble.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, IV, p.74.
COMP. V. Aposter.
————————
2. poster [pɔste] v. tr.
ÉTYM. Fin XIXe; de 2. poste, d'après l'angl. to post, 1837 dans ce sens; on disait seulement mettre à la poste.
Remettre à la poste, préparer pour être remis à la poste. || Poster une lettre avant telle heure. || Poster le courrier pour la France, pour l'étranger (→ Mettre à la boîte, à la poste).
0 Il avait posté à la gare les deux lettres, afin qu'elles n'arrivassent que le lendemain matin (…)
Montherlant, le Démon du bien, p. 160.
——————
posté, ée p. p. adj.
Colis posté trop tard.
DÉR. Postage.
————————
3. poster [pɔstɛʀ] n. m.
ÉTYM. 1967; attestation isolée, 1896, in Höfler; mot angl., « affiche ».
Anglic. Affiche destinée à la décoration. || « Des posters (…) créés spécialement et signés par de grands peintres contemporains sont déjà en vente » (l'Express, 14 août 1972, p. 68).
1 (…) cette succession de petites maisons un peu crasseuses, de type semi-colonial : on pensait beaucoup plus à une communauté qu'à un ensemble hospitalier. Les murs étaient constellés de posters, le climat, imprégné de musique pop.
Claude Olievenstein, Il n'y a pas de drogués heureux, p. 299.
2 (…) un poster nostalgique, représentant un barman aux yeux pleins de malice, une longue pipe en terre à la main (…)
Georges Perec, la Vie mode d'emploi, p. 175.
DÉR. Postériser.
HOM. Postère.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Póster — Saltar a navegación, búsqueda Cartel del siglo XIX La palabra póster es un término de origen inglés, con el que se suele designar a los carteles. Su plural es pósteres. Se llama póster a una lámina de …   Wikipedia Español

  • Poster.tv — Allgemeine Informationen Empfang: GPRS UMTS Länder: Deutschland Eigentümer: poster.tv GmbH …   Deutsch Wikipedia

  • Poster — (dt. Aussprache i. d. R. mit langem o ) ist die im Deutschen übliche Bezeichnung für einen dekorativen Druck, der meistens rahmenlos und plakatartig (evtl. mittels eines Decoblockes) an die Wand gehängt wird. Im Gegensatz zu Plakaten dienen… …   Deutsch Wikipedia

  • poster — PÓSTER, posteruri, s.n. 1. Mod de prezentare a unei comunicări sub formă de afişe în cadrul sesiunilor, al congreselor ştiinţifice etc. 2. Afiş care conţine diverse imagini. – Din engl. poster. Trimis de oprocopiuc, 04.04.2004. Sursa: DEX 98 … …   Dicționar Român

  • Poster — Sn Plakat zur Verschönerung von Wänden per. Wortschatz fach. (20. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. poster, zu ne. post (an einem Pfosten) anschlagen , zu ne. post Pfosten, Pfahl , aus l. postis m.    Ebenso nndl. poster, ne. poster, nfrz. poster …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • poster — post‧er [ˈpəʊstə ǁ ˈpoʊstər] noun [countable] a large printed notice, used to advertise something: • an advertising poster for a brand of clothing * * * poster UK US /ˈpəʊstər/ noun [C] MARKETING ► a large printed picture, photograph, etc., that… …   Financial and business terms

  • poster — Poster. v. a. Terme de guerre. Placer en un lieu, soit pour le garder, soit pour y observer ce qui se passe, soit pour y combattre avantageusement, &c. Poster avantageusement. poster sur une éminence. on les a postez sur le bord de cette riviere… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pôster — s. m. 1. Cartaz impresso. 2. Ampliação fotográfica de grande tamanho. • [Brasil] Plural: pôsteres.   ‣ Etimologia: inglês poster   ♦ Grafia em Portugal: póster …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • póster — s. m. 1. Cartaz impresso. 2. Ampliação fotográfica de grande tamanho. • [Portugal] Plural: pósteres.   ‣ Etimologia: inglês poster   ♦ Grafia no Brasil: pôster …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • poster — / pɔster/ s.m. [dall ingl. poster manifesto, affisso ]. [riproduzione fotografica di grande formato che si affigge alle pareti a scopo decorativo: il p. di un cantante rock, di una squadra di calcio ] ▶◀ locandina. ‖ manifesto …   Enciclopedia Italiana


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.